Traitement de l’hyperhidrose

Une sudation excessive (hyperhidrose) est un problème omniprésent et pose souvent pour les patients un stigmate social et professionnel lourd. Pour le traitement des hyperhidroses primaires, d’ordinaires axillaires (aisselle) ou palmoplantaire (mains et pieds) existent de nombreux possibilités thérapeutiques qui se réalisent d’après un schéma établi par paliers. Lors d’une hyperhidrose secondaire, souvent généralisée, il est favorable de faire des examens généraux pour pouvoir exclure comme cause une maladie sous-jacente ou des médicaments.

Notre consultation sert à conseiller les patients individuellement sur les mesures générales contre la sudation excessive ainsi que sur des possibilités thérapeutiques spécifiques. Après l’épuisement d’une thérapie topique avec des sels d’aluminium nous effectuons généralement en cas d'hyperhidroses palmoplantaires une therapie iontophorèse (iontophorèse à l’eau du robinet). En cas d'hyperhidroses axillaires nous indiquons des injections intra-cutanées avec botulinum toxin A. Aussi des mesures invasives sont discutées, y compris leur efficacité, les conséquences et les effets secondaires possibles. Dans des cas particulers nous évaluons aussi des thérapies systémiques. Ceci s’effectue en collaboration avec nos collègues de l’endocrinologie.

Les patients peuvent être inscrits par écrit à la poyclinique dermatologique.

Liens:

Thérapie par laser